Logo de l'ensemble musical Capella Sacra
  • Riquewihr, église protestante, Ste-Marguerite

#6# VIVALDI

Les folies vénitiennes

Pour sa soirée de Gala, la Capella Sacra vous propose un programme virtuose, coloré et chatoyant laissant la place à l'exubérance vénitienne du 18e siècle. Un programme servi par des solistes de renom à ne pas manquer !

G.F. Handel
Concerto pour orgue et orchestreopus 4 n° 4 en Fa Majeur 

Antonio Vivaldi
Laudate Pueri RV 600 
Armatae face et anguibus extrait de Judith Triomphante RV644 
Ascende laetea RV 635 
In furore justissimae RV 626 
Filiae Maestae RV 638 

G.F. Handel
De Torrente, Extrait du Dixit Dominus 

Antonio Vivaldi 
Jubilate RV 639
Laudamus te extrait du Gloria RV 589 

Orchestre de la Capella
Cyril Pallaud, direction
Antonio de Sarlo, KonzerMeister (It)
Corinne Sattler, soprano solo
Clémence Faber, mezzo-soprano solo

Ville-Théâtre, symbole d’un Art Total où tout se combine et s’enchevêtre, où les frontières se brouillent, la Sérénissime fut incontestablement l’un des plus grands centres européens de création. Au 18ème siècle, Vivaldi – le bien nommé prêtre roux, en était la figure de proue, faisant de l’Ospedale de la Piéta un lieu musical incontournable. 
La frontière entre sacré et profane, entre musique de cour et d’église, entre opéra et oratorio était alors infime, l’important étant le geste musical et non la destination de l’œuvre. 
Le baroque s’exprimait alors dans toute sa puissance, son unité et son efficacité : un Art du mouvement et du contraste, un Art de l’émotion palpable et directe exprimant avec une richesse inouïe les passions de l’âme.
Les plus grands chefs-d’œuvre de Vivaldi vous seront proposés, parcourant tour à tour la Folie la plus exacerbée, la Piété touchante et la Tristesse.

Corinne Sattler, soprano solo
Titulaire d’une Maîtrise d’Espagnol et d’une Maîtrise de didactique des langues, Corinne Sattler étudie le chant au Conservatoire National de Région de Strasbourg avec Michèle Ledroit puis intègre la prestigieuse Schola Cantorum Basiliensis dans la classe de Rosa Dominguez. Elle y obtient un Master d’interprétation. Dans le cadre de cette école, elle a l’occasion de travailler avec Andreas Scholl, Alessandro di Marchi et Dominique Vellard.
Elle suit également des masterclass auprès de Margreet Honig, Françoise Lasserre, Gabriel Garride et Hervé Niquet.En 2011, elle est demi-finaliste du « Concours de Chant Baroque de Froville », et en 2012 elle est finaliste du concours « F. Provenzale » de Naples. 
Sa formation linguistique et musicale la mène à intervenir auprès du Theater Basel en tant que correctrice de français.Elle collabore avec de nombreux ensembles de renommée, tels La Chapelle Rhénane, Le parlement de Musique, Akadêmia et les Chœurs de l’Opéra National du Rhin.

Clémence Faber, mezzo-soprano solo
Née en 1991, la mezzo-soprano Clémence Faber entre au Chœur d’enfants de l’Opéra de Paris en 2003. Elle poursuit le chant auprès d’Elène Golgevit en parallèle à ses études. Diplômée en 2014 d’un master en Affaires publiques à Sciences Po Paris, elle décide de se consacrer pleinement au chant et entre au Royal Conservatoire of Scotland, dans la classe de Wilma MacDougall. Elle en sort avec un Masters in Vocal Studies en juin 2017. Entretenant un lien particulier avec la musique baroque, Clémence se perfectionne auprès de la contralto italienne Sara Mingardo et étudie en masterclass avec Vivica Genaux. Elle chante l’alto solo du Magnificat de Vivaldi avec Les Cris de Paris (dir. Geoffroy Jourdain). 
En 2017, elle est finaliste du concours international de chant baroque de Froville. Avide interprète de lied et de mélodie, Clémence a reçu les conseils précieux de Malcolm Martineau pendant ses études au Royal Conservatoire of Scotland. En France, elle se produit au Festival des Arts’Scènes de Nantes dans le cadre de la résidence de Stéphanie d’Oustrac « Les Voix de l’eau ».
Clémence est lauréate de l’Acadèmia Jordi Savall 2017 : elle vient de se produire avec le Concert des nations au Gran Teatre del Liceu à Barcelone (Fletxa, Las Ensaladas) et retrouvera la Jove Capella Reial de Catalunya dans la Missa pro defunctis et la Missa de batalla de Joan Cererols en avril 2018. Elle se produira cette année à la Philharmonie de Paris avec Les Cris de Paris et l’orchestre Les Siècles dans les Nocturnes de Debussy.

Antonio de Sarlo, KonzertMeister
Né en 1988 à Florence, Antonio de Sarlo créé très jeune un quatuor qui se forma auprès des plus grands noms : Quatuor Mosaïques, Altenberg trio Wien, Smetana Quartet, trio Voces Intimae, Kuss Quartet. Membre de l’Orchestre des Jeunes d’Italie et de la Camerata Strumentale Fiesolana, il se spécialise ensuite en violon baroque auprès de Giuliano Carmignola, Frescesco d’Orazio, Bettina Hoffmann, Riccardo Minasi et Giulia Nuti. 
Deux figures marquantes de la musique ancienne dont il fut l’élève marquèrent alors le jeune interprète : Erich Höbarth à Vienne et Paolo Cantamessa à Arezzo. Diplômé d’un Master en musique ancienne du Conservatoire National de Cologne (D) dans la classe de Richard Gwilt en 2014, il se spécialisa ensuite auprès d’Amandine Beyer, Enrico Gatti, Berhard Forck, Mechtild Karkow et Susanne Scholz. Membre en 2013/2014 du European Union Baroque Orchestra avec lequel il fit une exceptionnelle tournée internationale, il se produisit sur scène avec Chiara Banchini, Christophe Coin, Martin Gester, Lars Ulrik Mortensen, Gottfried von der Goltz, Stefano Montanari et Rachel Podger.
Il remporta avec son ensemble « Paper Kite » le premier prix du 14èmeConcours Biago Marini et se produisit ainsi en 2014 dans le cadre de l’International Young Artist’s Presentation d’Anvers (H). Diplômé en philosophie de l’université de Florence, plusieurs de ses concerts ont été enregistrés par la télévision européenne : BBC, RAI, WDR3.

Cyril Pallaud, Direction Musicale
Chef de chœur et d’orchestre, Musicologue, Chanteur et Organiste concertiste, Cyril Pallaud est Agrégé en Musique enseignant à l’Université de Strasbourg. Directeur Musical de la Capella Sacra, il produit également La voix des anges, émission radiophonique d’Accent 4 dévolue la musique sacrée. Ayant reçu une formation complète au sein des Conservatoires de Colmar et Saint-Maur-des-Fossés, il se spécialisa en la prestigieuse Schola Cantorum Basiliensis. 
Son parcours fut notablement influencé par Eric Lebrun et Lorenzo Ghielmi en orgue, Glenn Chambers (CNSM de Paris), Robert Dumé (Opéra National de Paris) et Marie-Thérèse Keller (Ecole Normale de Paris) en chant, Sofi Jeanin (Radio France) en direction. Prix de l’Observatoire Musical Français 2010, Prix Talent d’Avenir de la Fondation Alsace en 2011, Léon d’or en 2014, Cyril Pallaud est lauréat du Festival de Saint-Bertrand-de-Comminges et titulaire du Prix Bach-Monsaingeon de la meilleures interprétation des œuvres du Cantor de Leipzig. Conservateur des orgues historiques de Riquewihr et Oberhergheim, il siège au Centre d’Etudes des Mondes Modernes et Contemporains de Bordeaux et intervient régulièrement au sein de colloques internationaux ainsi qu’auprès de l’orchestre philharmonique de Strasbourg comme conférencier.
Depuis 2009, il dirige le Chœur de Chambre d’Alsace et depuis 2015 l’Ensemble Vocal de Saint-Louis. Sa riche discographie, récompensée par la Critique, comprend notamment deux intégrales inédites : celle de Léon Boëllman – en première mondiale, et celle de Georg Muffat.

  • 18 à 26,50

* L’achat de billets à tarif réduit engage les personnes à présenter leur justificatif à l’entrée des concerts sous peine de nullité du billet.
Tarif réduit : Pour les moins de 26 ans, cartes FNAC, bienfaiteurs de la Saison Internationale, Accent 4. Gratuité pour les moins de 16 ans.